Télécommandez une Raspberry Pi avec un émetteur radio de 433Mhz

Quiconque vise la domestication pensera certainement tôt ou tard au fonctionnement sans fil. La fréquence 433 MHz est idéale pour cela car il existe de nombreux émetteurs et récepteurs bon marché ainsi qu’un large éventail de bibliothèques et de scripts disponibles.

Dans ce tutoriel, je veux montrer comment utiliser un petit émetteur de poche et un récepteur pour activer/désactiver les GPIO sur le Pi.

Accessoires

Pour construire un petit circuit expérimental, j’ai utilisé les composants suivants :

Si vous avez une télécommande, vous pouvez aussi l’utiliser, mais alors l’objet initialement prévu sera probablement aussi activé 😉
Avec les clones, il faut noter que souvent (pas tous les modèles) ils doivent d’abord copier un signal pour en envoyer un.

Installation

Les résistances devant les bases des transistors sont de 10k Ω grande taille, celles des LEDs de 330 Ω grande taille.

Cette installation est pour le modèle B de Raspberry Pi/B+, mais est également exécutable sur tous les autres modèles (si nécessaire, faites attention à l’affectation des broches du WiringPi).

Logiciel

J’ai pris comme base ce référentiel, que j’ai déjà utilisé dans un précédent tutoriel.

Nous devons d’abord charger le code :

wget http://tutorials-raspberrypi.de/wp-content/uploads/scripts/433control.zip
unzip 433control.zip
cd 433control

Nous compilons maintenant pour pouvoir lire immédiatement le code du récepteur (si vous utilisez un pin différent, changez le fichierRFSniffer.cpp et compiler ensuite).

make sniff

 

Pour lire les codes maintenant, nous démarrons le fichier compilé

sudo ./sniff

et appuyez sur les touches de la télécommande.
Mes codes sont : 11734380, 12269868, 12365029 et 11854229. Comme vous aurez d’autres codes, le fichier RFSniffer.cpp doit être édité.

sudo nano RFSniffer.cpp

À partir de la ligne 46, vous pouvez trouver les différents codes qui sont remplacés par le vôtre. Si vous avez pris d’autres broches pour les LED, vous pouvez également les changer ici (Attention : Câblage de WiringPi).

Ensuite, le fichier doit être compilé :

make RFSniffer

Ensuite, ça commence :

sudo ./RFSniffer

Si vous appuyez ensuite sur les boutons de la télécommande, les diodes électroluminescentes devraient s’allumer. Si les diodes clignotent, c’est que le signal n’est pas transmis en permanence, et dès qu’il n’est plus reçu, les diodes s’éteignent automatiquement. Bien entendu, vous pouvez personnaliser le code selon vos souhaits.

Différents scénarios sont possibles ici, comme les avantages de la domiciliation.

Leave a Comment

Your email address will not be published.